Les séjours linguistiques pour adultes : quelles solutions de financements ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Face aux exigences du
marché du travail, il devient indispensable de maîtriser une langue étrangère.
Plusieurs formules existent pour vous perfectionner en langue, que ce soit
pendant une période d’inactivité (ex : année sabbatique, vacances) ou pendant votre
activité professionnelle (ex : DIF, FONGECIF…).

Les séjours
linguistiques sont souvent « tout compris » : les cours, l’hébergement en
demi-pension pendant toute la durée du séjour, les excursions éventuelles,
l’encadrement et le suivi permanent des équipes sur place et à l’étranger, le
voyage aller/retour ainsi que l’assurance responsabilité civile et le
rapatriement sont inclus dans le prix.

Avant de partir en
séjour linguistique, il est important d’identifier ses motivations et de
sélectionner un organisme sérieux pour des résultats garantis. Pour financer
votre séjour linguistique, des solutions existent.

L’Office (www.loffice.org) vous éclaire :

 

 

Apprendre une
langue pendant son temps libre

Les aides des comités d’entreprises et des œuvres
sociales

Pour qui ? Les salariés du secteur privé ou de la fonction
publique. Les comités d’entreprises ou les comités des œuvres sociales peuvent
avoir conclu un accord avec l’organisme de séjours. Il suffit ensuite de faire
son choix parmi les brochures mises à disposition.

La réservation se fait auprès du comité qui a fait la
présélection des séjours qu’il propose à son personnel, ou directement avec
l’organisme (le comité finançant le séjour selon le quotient familial de
chacun).

 

Les chèques vacances

Autre possibilité, toujours avec les comités : la distribution
de chèques vacances par l’employeur, dont vous ne payez qu’une partie de la
valeur. Les organismes qui les acceptent prennent les chèques vacances comme
tout autre moyen de paiement. Vous pouvez trouver l’information dans les
brochures ou les conditions générales de vente de l’organisme.

Je n’ai pas de comité, quelles solutions s’offrent à moi ?

Les réductions

Tout au long de l’année, des réductions et des promotions
sont mises en place par les organismes pour les personnes s’inscrivant tôt dans
l’année ou last minute, pour des inscriptions multiples… et aussi sur certains
séjours en particulier. Consultez attentivement les rubriques promotions du
site internet et inscrivez-vous à la newsletter de l’organisme pour connaître
les offres qui pourraient vous intéresser.

Les facilités de paiement

La plupart des organismes proposent des solutions pour
échelonner le paiement d’un séjour, renseignez-vous sur la formule la plus
adaptée à votre profil.

 

Une formation
linguistique offerte par l’entreprise

Que vous soyez salarié à la recherche d’un perfectionnement
linguistique ou employeur désireux de former vos salariés en langues, des
formules existent pour permettre la réalisation de votre projet :

 

Le DIF- Droit Individuel à la Formation

20 heures de formations par an sont mises à la disposition
de tout salarié. Ces heures sont cumulables sur 6 ans et ne doivent pas
dépasser les 120 heures. Cette formation est fournie hors du temps de travail
et est à la charge de l’employeur. Vous êtes concernés par le DIF si :

-              vous
êtes salarié en CDI avec au moins 12 mois d’ancienneté dans votre entreprise

-              vous
êtes salarié en CDD ayant travaillé 4 mois (consécutif ou non) minimum dans les
12 derniers mois.

Vous pouvez ensuite contacter les organismes de séjours
linguistiques pour obtenir un devis et le joindre à une demande de DIF en vue
d’une validation par votre employeur.

 

Le CIF- Congé Individuel de Formation

Il permet à tout salarié de s’absenter de son poste et de
demander à titre individuel une formation qu’il aura choisie sous forme de
stage en temps plein (30h minimum par semaine). C’est l’employeur qui fixe le
plan de formation, le contenu et les ressources qui lui sont allouées. Le délai
de se congé ne peut excéder un an. C’est l’organisme collecteur (FONGECIF,
AGEFOS…) de votre entreprise qui peut financer votre CIF de façon partiel ou
totale.

Vous continuerez à toucher entre 80% et 100% du salaire que
vous auriez perçu si vous n’aviez pas quitté votre poste de travail. Vous êtes
concernés par le CIF si :

-              vous
êtes salarié en CDI ayant travaillé 24 mois avec au moins 12 mois d’expérience
dans l’entreprise concernée.

-              vous
êtes salarié en CDD ayant travaillé 24 mois au cours des 5 dernières années,
dont 4 mois au cours des 12 derniers mois.

Il suffit ensuite de contacter l’organisme collecteur pour
retirer un dossier de demande qui sera rempli par, l’organisme, votre employeur
et vous-même. Ce dossier devra être remis au moins trois mois avant votre
formation pour obtenir l’aval de l’organisme collecteur.

Un job pour
financer votre séjour sur place

Avec cette formule, même avec un petit budget, vous pourrez
améliorer votre aisance linguistique et ajouter un vrai « plus » à votre CV.

Cette expérience vous permettra de découvrir certaines des
réalités de la vie quotidienne dans un contexte international et de pratiquer
une langue étrangère… tout en étant rémunéré ! Ce programme vous permet de
financer une partie de vos frais sur place. (http://loffice.org/doc/Jobsetstages2009.pdf)

 

Les bourses
européennes de mobilité internationale

Selon votre âge et votre secteur d’activité, ainsi que vos
objectifs professionnels, il existe différentes bourses de mobilité européenne
permettant à des adultes d’accéder à des programmes adaptés à leurs besoins :
Léonardo, Comenius, Grundtvig, Europass mobilité, Jean Monnet… Les organismes
porteurs de projets seront à même de vous renseigner sur votre éligibilité au
programme. Plus de renseignements auprès de http://www.2e2f.fr/index.php.

 

N’attendez plus et
retrouvez la liste des organismes agréés de L’Office à l’adresse suivante :

www.loffice.org/organismes-agrees.php

 

 

    En sélectionnant
un membre de L’Office national de garantie des séjours et stages linguistiques,
vous vous adressez à un organisme agréé et contrôlé par une fédération
professionnelle reconnue.

 

Les organismes s’engagent sur :            

   - les cours / les activités                                           -
l’encadrement             

   - l’hébergement                                                         - le transport.

 

Retrouvez sans attendre la liste des organismes et des
conseils pour préparer votre séjour sur

www.loffice.org

Contact presse : Gersende Moreau-Goisque - 01 42 73 33 68 -
gersende.moreau@loffice.org

 

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>